Transport scolaire en Mayenne : Tout est prêt !

26 Août 2013 , Rédigé par Daniel Lenoir

La rentrée est en vue ! Chaque élève Mayennais sait maintenant dans quel
établissement il va étudier cette année. Il est normal alors, qu'il sache
aussi avec quel moyen de transport il va s'y rendre.

Telle est notre responsabilité !

Depuis de nombreux mois, nous travaillons à la préparation de cette rentrée
pour que le Jour J, les quelques 400 autocars et taxis, ainsi que leurs
chauffeurs soient à pied d'œuvre au bon endroit et la bonne heure.

Ce n'est pas forcément chose facile. Il aura fallu en effet quelques années
pour que nous puissions établir des règles qui soient tout à la fois
précises, pour que chacun s'y retrouve et souples, pour prendre en compte
les spécificités quand il y en a.

Après l'organisation plus rationnelle des circuits et la généralisation des
inscriptions par Internet, il nous restait à résoudre un problème dont nous
avions conscience qu'il ne donnait pas satisfaction, c'était l'envoi des
cartes de transport aux 13 500 élèves qui montent dans un véhicule du
Conseil général chaque matin et chaque soir.

Un envoi groupé de toutes les cartes.

C'est avec La Poste, que nous avons recherché une solution efficace, parce
que nous avions conscience qu'une plus grande collaboration entre l'émetteur
et le distributeur du document ne pouvait qu'être bénéfique. Nous ne
voulions pas en tout cas, revivre la situation de l'année dernière, où près
de 1000 cartes ne sont pas arrivées chez leurs destinataires ou encore celle
des autres années précédentes, où le document ne parvenait quelquefois que
15 jours ou 3 semaines après le début de l'année scolaire.

Nous savions que de telles situations n'étaient pas acceptables par les
familles. Et même si la comparaison avec de nombreux autres départements
pouvait nous rassurer, parce qu'il y a bien pire, nous voulions résoudre ce
problème. Nous y avions nous aussi un intérêt parce que l'attente des
familles et l'incompréhension légitime des parents qui voyaient arriver une
carte au milieu des vacances sans qu'on leur dise si celle du frère ou de la
sœur avait bien été traitée elle aussi, généraient de très nombreux coups de
fils ou des mails qui venaient littéralement embouteiller nos standards et
occupaient nos agents au-delà du raisonnable.

Nous avons donc décidé d'adresser toutes les cartes sur une période courte.
Ce sera entre le 24 août et le 31 août. Attendez-vous à recevoir ces
documents cette semaine. Seule difficulté que nous n'avons pas pu
résoudre, c'est le fait que plusieurs courriers peuvent parvenir dans une même
famille puisque que l'envoi sera strictement individuel, par élève.

Quelques changements localement.

Chaque année, nous sommes confrontés à des modifications de dernière minute. Pour cette rentrée c'est sur le secteur de Villaines-la-Juhel que cela s'est produit. En effet, nous avons appris à la mi juin, que le RPI déjà existant qui regroupait les communes d'Averton/Saint Aubin du Désert/Saint Mars du Désert, allait s'associer avec l'école publique de Courcité, nécessitant l'organisation d'un transport supplémentaire entre les deux écoles. En quelques jours, nous avons pu organiser ce nouveau service, permettant ainsi aux familles de choisir avant fin juin et en connaissance de cause, l'inscription de leurs enfants. Même si nous ne courons pas après ce genre de situation un peu improvisée, nous nous efforçons toujours de répondre dans les meilleures conditions. Cet exemple montre une fois de plus à quel point notre organisation doit être définie très en amont, afin de garder du temps pour parer à ces éventualités.

L'autre changement, qui n'est pas seulement local, concerne l'arrêt de notre collaboration avec certaines communautés de communes qui assuraient avec nous l'organisation des circuits sur leur territoire. C'est le cas pour les Communautés de communes de Villaines-la-Juhel et des Avaloirs qui ont pendant de nombreuses années, été notre interlocuteur local. Plus besoin donc de vous adresser à ces collectivités, d'autant que les inscriptions se sont faites exclusivement et avec succès par internet depuis deux ans.

Dernière particularité de cette rentrée, l'adaptation aux nouveaux rythmes scolaires. Le sujet a fait débat pendant de nombreux mois. Nous étions prêts pour un passage intégral sur le département. Il n'en a pas été ainsi. Nous en prenons acte. Nous avons donc adapter les circuits sur les quelques 60 communes qui avaient fait le choix du passage aux nouveaux rythmes pour cette année. Reste à vérifier que les horaires qui nous ont été fournis, correspondront bien au service que nous proposons. Les premiers jours de circulation nécessiteront peut-être quelques aménagements, mais là encore, nous savons faire.

Tout ceci ne nous a pas fait perdre de vue le cœur de notre mission qui s'articule autour de 3 mots. Le premier, c'est solidarité puisque nous nous efforçons de servir tous les Mayennais en leur permettant de rejoindre leur établissement dans des conditions de sécurité optimales et avec un temps de transport le plus court possible.

Le deuxième, c'est environnemental, parce que tout transport collectif modère considérablement et positivement notre impact sur la pollution atmosphérique. Et le troisième est social, parce que nous maintenons un tarif extrêmement bas pour la participation des familles avec une contribution qui va de 70 € l'année pour un élève à 125 € pour trois élèves ou plus. Sans doute encore le tarif le plus bas pratiqué dans l'Ouest de la France, alors que comme ailleurs, le coût réel du transport d'un élève se situe autour de 860 €.

Il ne me reste plus maintenant qu'à souhaiter une bonne rentrée à tous les élèves Mayennais et particulièrement aux 13 500 qui fait le choix d'utiliser nos services de transport.

Partager cet article

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog